Bike-Tuto
 

Pour tout savoir sur la mécanique VTT
Acheter en occasion, quelques points à vérifier !

Avec quelques connaissances matérielles et échanges avec le vendeur, il est possible de faire d'excellentes affaires en occasion, encore faut-il savoir vérifier l'état du vélo pour ne pas se faire avoir !

Voici donc en détail et points par points les pièces à vérifier avant achat pour un checkpoint complet !

1) L'ETAT GÉNÉRAL

• Regarder le vélo dans son ensemble, cela permet de voir si le propriétaire l'a bien entretenu et en a pris soin.
• Si ce dernier a été repeint, que des autocollants on été retiré ou remis, que le n° de série est illisible et/ou que le vendeur ne peut répondre aux questions, demandez des preuves d'achat pour éviter d'acheter un bike volé !

2) LE CADRE

• Inspecter les tubes pour détecter d'éventuels poques ou fissures.
• Inspecter chaque soudure (ou jointement entre les tubes pour le carbone).
• Forcez latéralement sur les bras des articulations pour détecter un éventuel jeu dans les roulements.

En cas d'enfoncement, de déchirure ou d'arrachement de matière sur un carbone, passez votre chemin !

3) LES SUSPENSIONS

• Inspecter les plongeurs pour vérifier qu'ils n'aient pas de rayures.
• Vérifier qu'il n'y ai pas de fuites (huile autour des réglages, filetages...).
• Faites les fonctionner avec différents réglages pour vérifier que ces derniers fonctionnent.
• Vérifier le jeu entre plongeurs et fourreaux en forçant latéralement (amorto) et d'avant en arrière avec le frein pour la fourche (même méthode pour le jeu de direction).

4) LES ROUES

• Vérifier l'état général (état des pneus, pas de manque de rayons...) et qu'elles n'aient pas de jeu.
• Vérifier la tension des rayons en les pinçant 2 par 2.
• Vérifier qu'il n'y ai pas de voile (moins de 2 mm), pas de sauts et pas de poques.
• Vérifier la roue libre en rétropédalant, les cliquets doivent se faire entendre et la chaîne doit rester tendue.

5) LES FREINS
• Vérifier l'état général, que les leviers ne soient pas tordus, que la durite n'ai pas été écrasée/accrochée.
• Vérifier l'usure des plaquettes (et l'état des câbles, gaines et patins pour les mécaniques).
• Testez les, la course du levier doit être courte (ne pas toucher vos doigts ou le grip) et l'attaque doit être franche, le toucher ne doit pas être mous.
• Si le freinage n'est pas franc et/ou grince, vérifiez que le disque ne soit pas gras.

6) LA TRANSMISSION

• Vérifier que les dérailleurs ne soient pas tordus (chape verticale) et qu'ils n'aient pas de jeu.
• Vérifier qu'il n'y ai pas de jeu dans le pédalier, la cassette et les pédales.
• Vérifier l'état d'usure des dents des galets, de la cassette et des plateaux, et si possible de la chaîne avec un indicateur d'usure. La transmission doit être propre et huilée, pas grasse et noire.
• Testez tous les rapports en croisant la chaîne, tout doit passer sans craquer ou sauter et doit être silencieux. Les passages doivent être fluides.

7) LES PÉRIPHÉRIQUES

• Vérifier l'état et les serrages du cintre, potence, selle et tige de selle.
• Retirer la tige de selle pour vérifier que cette dernière ne soit pas soudée dans le cadre.

8) TESTEZ !

• Forcez sur de gros rapports, faites fonctionner les suspensions, testez bien les freins, et en cas du moindre grincement, craquement, jeu ou autres bruit ou comportement bizarre du vélo, trouvez la cause avant de l'acheter et d'avoir de mauvaises surprises !

Cette liste peut sembler cruellement longue mais elle vous permettra de ne pas avoir de mauvaise surprise, et l'achat d'un vélo est pour nombre d'entre nous un investissement, alors si le propriétaire ne vous laisse pas le temps de tout vérifier, c'est sûrement qu'il cache quelque chose alors passez votre chemin !
 





 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement